Calculateur de taux de croissance interne

Calculateur_de_taux_de_croissance_interne

 

 

Taux de croissance interne

C’est le taux qui représente le bénéfice maximal de l’entreprise généré par le financement interne uniquement, c’est-à-dire les bénéfices conservés par l’entreprise après la distribution de dividendes. Le calcul du taux de croissance interne suppose qu’aucun fonds n’est levé par des sources externes. Il est plus utilisé dans les petites entreprises ou les phases initiales d’une entreprise où la société n’a pas d’emprunts externes. Cela montre la capacité de l’entreprise à accomplir une performance et à augmenter son chiffre d’affaires et ses bénéfices sans avoir recours à des sources de fonds externes.

 

Formule

Le taux de croissance interne est obtenu en multipliant le ratio de rétention avec le rendement des actifs. La formule de calcul du taux de croissance interne est la suivante :

  • Taux de croissance interne = Ratio de rétention * Rendement des actifs

Comment calculer à l’aide du calculateur

L’utilisateur doit simplement insérer les détails suivants dans la calculatrice de taux de croissance interne pour obtenir un résultat instantané.

 

Ratio de rétention

Le ratio de rétention est la partie des bénéfices conservés par l’entreprise après avoir versé des dividendes aux actionnaires. La formule de calcul du ratio de rétention est la suivante :

  • Ratio de rétention = 1 – Ratio de distribution des dividendes

Par conséquent, vous pouvez également utiliser (1 – ration de distribution des dividendes) * ROA comme formule de taux de croissance interne directement au lieu de la formule mentionnée ci-dessus.

Le ratio de distribution des dividendes est le résultat du dividende par action divisé par le bénéfice par action.

 

Retour sur actifs

Le retour sur actifs est le rapport entre le bénéfice net de l’entreprise et son actif total. La formule est la suivante :

  • ROA = Bénéfice après impôts (PAT) / Actif total

Interprétation

Un taux de croissance interne plus élevé est considéré comme meilleur car il signifie que l’entreprise génère plus de bénéfices en utilisant les bénéfices non distribués. L’entreprise utilise mieux ses fonds, même après avoir payé plus de dividendes. Cela révèle également jusqu’où une entreprise peut se développer avec ses propres ressources et le type de bénéfices/rendement qu’elle peut générer. Et si ce taux de rendement est supérieur au taux de rendement sans risque ou au niveau de rendement relativement sûr disponible sur le marché, il devient alors préférable de déployer les fonds dans l’entreprise plutôt que de les distribuer sous forme de dividendes. Et cela sera bénéfique aussi bien pour les actionnaires que pour l’entreprise.

 

Mises en garde

Le taux de croissance interne donne une idée de l’efficacité des gains de l’entreprise en utilisant des sources internes mais aucune entreprise ou activité ne peut dépendre complètement de ses sources internes. Elle doit avoir recours à des emprunts externes. Et, dans un tel cas, le taux de croissance interne n’est d’aucune utilité ou ne reste pertinent que par exception. Il faut utiliser un taux de croissance durable car il emploie le rendement des capitaux propres au lieu du rendement des actifs.

Choix des lecteurs