Calculateur de taux de rendement interne IRR

Calculateur_de_taux_de_rendement_interne_IRR

Table des matières

 

Taux de rendement interne

Le calculateur de taux de rendement interne facilite le calcul délicat du TRI, la notion de TRI étant largement utilisée pour évaluer les investissements. Le TRI est une technique d’actualisation des flux de trésorerie pour analyser les décisions d’investissement. C’est le taux d’actualisation auquel la valeur actuelle nette du projet est’ 0 ‘, ce qui signifie que les entrées de trésorerie futures actualisées du projet sont égales aux sorties de trésorerie totales de ce projet.

 

Formule de calcul du taux de rendement interne

Pour calculer le TRI, il faut considérer la formule suivante :

a = taux de rendement inférieur

b = taux de rendement supérieur

NPVa =NPV au taux inférieur et NPVb =NPV à un taux plus élevé.

 

Comment calculer à l’aide de la calculatrice?

L’utilisateur doit fournir à la calculatrice les données suivantes pour obtenir des résultats immédiats.

Taux de rendement inférieur

Plus le taux de rendement est faible, plus la valeur actuelle nette est élevée.

Taux de rendement supérieur

De même, plus le taux de rendement est élevé, plus la valeur actuelle nette est faible.

NPV au taux inférieur

C’est la valeur actuelle nette calculée au taux d’intérêt inférieur.

NPV au taux supérieur

C’est la valeur actuelle nette qui est calculée avec un taux de rendement supérieur.

Exemple de taux de retour interne

Comprenons ce concept à l’aide d’un exemple : Supposons que vous ayez investi 10 000 euros pendant 3 ans dans le projet X, et que l’argent généré à la fin de chaque année soit de 5 000 euros. Les taux d’actualisation sont de 18% et 25%.

 

Interprétation du taux de rendement interne

Le TRI nous donne le taux auquel les sorties de fonds d’un projet sont égales aux entrées de fonds. Il définit si le projet est avantageux ou non. Il implique que le TRI du projet est supérieur au taux de rendement requis. Un TRI plus élevé est généralement préféré par les entreprises, mais une entreprise peut choisir un TRI plus faible s’il couvre son coût du capital (k).

 

Précautions

Le taux d’actualisation est un concept très largement utilisé, mais parfois sa portée devient limitée. Par exemple, lorsque le taux d’actualisation n’est pas connu, on est incapable de trouver le TRI. Dans un tel scénario, la méthode de la valeur actuelle nette entre en jeu. Si la VAN du projet est supérieure à zéro, le projet est réalisable.